Le bonjour littéraire d’un Niortais à New York

pour voir l’article

Dans un train qui le conduisait dans le quartier de Harlem, au nord de Manhattan à New York, Jean-Michel Cohen-Solal a pris son téléphone il y a quelques jours… pour appeler la NR : « J’aimerais bien revenir à Niort pour la sortie de mon livre, retrouver mes amis et faire les librairies… »
De Fontanes à la Venise-Verte Professeur de français à New York depuis six ans, ce Niortais d’origine se rappelle au bon souvenir de ses compatriotes, au moment où il publie, en France, son second roman, « La Passion du nègre », aux Chemins du hasard. Parti à New York en juillet 2012 pour y assouvir sa passion de la musique, et plus particulièrement du jazz, Jean-Michel Cohen-Solal a vécu dix-sept années à Niort, rue de Souché, où ses enfants ont grandi.
Professeur de français, il a enseigné dans plusieurs établissements des Deux-Sèvres – Coulonges, Melle, Brioux-sur- Boutonne – et surtout à Niort, de Fontanes à Jean-Zay, en passant par le lycée de la Venise-Verte.
Il a également été formateur en didactique du français à l’Espe (Ecole supérieure du professorat) quand on parlait encore d’IUFM.
Avant son départ en 2012, il était aussi président de l’école de musique Euterpe.
Jazz et littérature A New York, il s’est empressé de former un groupe, de jouer dans des clubs et même de faire un disque. Avec Alex Layne, musicien du Cotton-club, et le photographe Michael Baumann, il co-écrit actuellement un livre sur le jazz à Harlem. Et dans son second roman, il décline les thèmes qui lui tiennent à cœur : l’exil, la fin de l’humanisme, le désenchantement.
Ces thèmes prennent les traits d’une rencontre entre un narrateur (l’auteur lui-même ?) et un écrivain américain mondialement connu atteint progressivement de la maladie d’Alzheimer. Cette pointure littéraire va demander au narrateur de devenir son nègre et de lui écrire la plus belle et ultime histoire…
S’il n’anticipe pas pour le moment un éventuel retour définitif en France, à Niort en particulier, une séance de dédicaces de « La Passion du nègre » un de ces jours dans une librairie niortaise ne serait pas pour lui déplaire : « Je serai très heureux de dédicacer mon prochain opus dans les librairies du département dès que j’en aurai la possibilité. Nous pourrions inviter mes anciens élèves, collègues et amis à venir me rencontrer… » assure le Niortais de New York.
« La Passion du nègre » de Jean-Michel Cohen-Solal, aux éditions des Chemins du hasard. Sorti le 18 mai. 15,50 €. Contact de l’auteur : jeanvi79@gmail.com, ou jeanmichelcohensolal.com

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.