Archives mensuelles : avril 2016

USA : vaste opération anti-gang dans le Bronx, 120 arrestations

La police de New York a mené mercredi une vaste opération anti-gang dans le quartier du Bronx au cours de laquelle 120 personnes recherchées par la justice ont été arrêtées, ce qui est qualifié de « plus important coup de filet de l’histoire de la ville » contre des gangs.

« Enorme succès dans le démantèlement de gangs cette nuit dans le Bronx », a tweeté la police de New York (NYPD). Contactée par l’AFP, une porte-parole n’était pas en mesure de donner des détails dans l’immédiat.
Un important dispositif avait été mobilisé pour cette opération qui s’est déroulée aux premières heures mercredi.

Le bureau du procureur fédéral du district Sud de New York devait donner une conférence de presse en milieu de journée pour « annoncer les inculpations contre 120 membres et associés de deux gangs de rue violents opérant dans le Bronx, dans ce qui est considéré comme le plus important démantèlement de gang dans l’histoire de la ville de New York », selon un communiqué.

Les deux gangs rivaux concernés sont connus sous les appellations « Big Money Bosses » (BMB) –qui opère à New York– et « Fly YGz » –présent dans l’ensemble des Etats-Unis–.
Parmi les chefs d’accusation figurent notamment « meurtres », « fusillades », « actes de violence et vente de stupéfiants », « vol, tentative de vol, fraude bancaire, utilisation de monnaie contrefaite », « conspiration de racket », etc.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Un bar à thème Tim Burton ouvre à New York

pour lire l’article

Si vous êtes un fan inconditionnel de l’univers déjanté du réalisateur Tim Burton, une adresse pourrait bien attirer votre attention lors de votre prochain séjour à New York : la Beetle House.

Nichée en plein coeur de East Village, ce nouveau bar à thème s’inspire du travail et des personnages du cinéaste à succès. De la décoration à la carte, tout y est burtonien.

Ouvert en cette fin du mois d’avril, le bar – dont la devise est « C’est Halloween toute l’année ! » – propose des plats originaux comme le Sweeney Beef, le Edward Burger Hands, le Warm Wonka Bar Chocolate ou encore le Alice’s Cup of Tea.

Quant au propriétaire du bar, il ne s’agit bien évidemment pas de Tim Burton himself, mais bien d’un magnat de la restauration ayant déjà ouvert l’an dernier un restaurant à peu près similaire, puisque celui-ci mettait en scène l’univers déjanté de Will Ferrell dans Anchorman.

About the Author

Matthieu Matthys

Matthieu Matthys , omniscient avorté, avide de nouveautés et en recherche perpétuelle du pourquoi du comment, je suis fondateur, directeur de publication et responsable cinéma du Suricate Magazine.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

A New-York, hommage à Alfred Hitchcock sur le toit du MET

Pour voir la photo

En direct du monde par Alexis Morel, Charlotte Alix mardi 26 avril 2016

Une artiste britannique a conçu une réplique de la maison du film « Psychose ». L’oeuvre surplombe Central Park, à Manhattan. Visite guidée.

Cornelia Parker a installé sur le toit du célèbre Metropolitan Museum of art (MET) une réplique du manoir en bois rouge du glaçant Norman Bates, le héros du film Psychose. Comme pour le film il y a 56 ans, l’artiste n’a recréé que deux façades de la maison de style victorienne, qui s’appuie, pour le reste, sur des échafaudages. Et pour que l’installation soit la plus authentique possible, les ouvriers que Cornelia Parker a supervisé ont construit la maison à partir des planches d’une grange tout ce qu’il y a de plus réelle, située dans le nord de l’Etat de New York.

Cette oeuvre n’est pas seulement un hommage à Hitchcock, mais aussi à la culture américaine, dont Cornelia Parker se dit fascinée. Car, en contraste saisissant avec les gratte-ciels de Manhattan au loin, le manoir rappelle l’Amérique rurale, ses granges et ses maisons de bois rouge. Baptisée “Objet Transitionnel – PsychoBarn”, l’installation oppose le réconfort d’une maison à l’architecture familière à l’horreur que cette maison représente dans le film d’Hichcock. Elle oppose aussi l’authenticité, au décor de cinéma. C’est une oeuvre à multiples lectures, comme l’artiste britannique en a le secret.

Alexis Morel
.

Charlotte Alix

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather