Un aéroport à New-York lance un essai Blockchain pour les résultats COVID

Par Zoe De la Roche Publié le 

Pour voir le site cliquez ici

Une application basée sur la blockchain qui devrait permettre de connaître instantanément la propriété d’une surface a été expérimentée dans un aéroport.

La blockchain joue à Mr Propre

Pour lutter contre la propagation du coronavirus, l’aéroport d’Albany a conduit une expérimentation avec l’application Wellness Trace App pour contrôler la propreté des objets et des surfaces à l’intérieur de l’aéroport.

L’application a été conçue par General Electric Co., en partenariat avec TE-FOOD et Eurofins.

Elle est basée sur la blockchain Microsoft Azure et permet d’obtenir en temps réel des informations sur la propreté d’une surface.

Wellness Trace offre également aux utilisateurs la possibilité de partager leurs observations sur ce point.

Les voyageurs pourront accéder à ces informations en scannant à l’aide de leur téléphone, les codes QR de l’un des 45 stickers disséminés dans l’aéroport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *